Une expo, un livre : double actualité pour Stefano Cerio

2 min. de temps de lecture.

Stefano Cerio est un photographie italien qui vit entre Paris et Rome, il vient tout juste de publier son nouvel ouvrage « Night Games » aux éditions Hatje Cantz, qui fait suite à « Chinese Fun » publié par le même éditeur en 2015. Une sélection de ses œuvres est exposée à Paris, les portes de l’exposition « Amusement Places » s’ouvrent aujourd’hui à la Galerie GADCOLLECTION. Avec ces deux séries, Stefano Cerio s’intéresse aux lieux de jeux et de divertissements, mais il aime les révéler exsangue de toute présence humaine.

Stefano Cerio photographie les paradis du divertissement. Dès leur fermeture, il part en quête du sens de leurs façades colorées, tout en faisant apparaître leur côté fragmenté et désolé. Cette fois-ci, pour sa nouvelle publication Night Games, Cerio a travaillé la nuit.

Night Games s’inscrit à la suite de la série de Cerio Chinese Fun de 2015, qui mettait en scène des montagnes russes désertées et des manèges abandonnés dans la République Populaire de Chine. Exploitant les expériences glanées au cours des dernières années dans le cadre de son travail sur la série Night Ski, il utilise un éclairage artificiel pour créer des mondes visuels à la fois sculpturaux et haptiques. La série actuelle comprend des clichés fascinants d’attractions, toboggans et manèges la nuit – à la fois familiers et mystiques, palpables tout en étant étrangers et distants. « La nuit, c’est l’absence de lumière, or la lumière est essentielle à la photographie. Prendre des photos la nuit me permet de mettre en scène l’objet  en utilisant mon propre éclairage. C’est comme prendre une feuille blanche et y créer quelque-chose qui n’existe pas dans la réalité, » dit Cerio, expliquant son approche artistique sur ce thème. La transition entre la lumière et l’obscurité est passionnante : « c’est comme un demi-monde où nous attendent des surprises insolites ».

Les œuvres de Cerio n’ont rien de politique, mais peuvent être vues comme une exploration analytique de la société contemporaine et comme le témoignage d’une culture mondialisée du divertissement. « Mes photographies parlent des gens, même si on ne les voit pas. »

Extrait du texte de Gabriel Bauret

INFORMATIONS PRATIQUES
> Night Games
Stefano Cerio
Edition Hatje Cantz
Textes de Gabriel Bauret, Angela Madesani
Anglais / Italien
128 pages
30 x 22.5 cm
ISBN 978-3-7757-4301-3
35€
http://www.hatjecantz.de
Amusement Places
Stefano Cerio
Du 8 au 29 juin 2017
Galerie GADCOLLECTION
4, rue du pont Louis-Philippe
75004 Paris
http://www.gadcollection.com

http://www.cerio.it/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *