Louis-Cyprien RIALS, lauréat 2017 du Prix SAM pour l’art contemporain

1 min. de temps de lecture.

Le Prix SAM pour l’art contemporain 2017 a été décerné hier à Louis-Cyprien Rials au Palais de Tokyo.

Louis-Cyprien Rials a été choisi par le Comité scientifique 2017, composé de Sandra Hegedüs, Laurent le Bon, Jean de Loisy, Jean-Hubert Martin, Alfred Pacquement, Thierry Raspail, Marc-Olivier Wahler et Marie-Ann Yemsi.
Les cinq artistes finalistes de la 9e édition du Prix SAM étaient : Mathieu Kleyebe ABONNENC (pays de destination du projet : Guyana, Suriname, Guyane-Française), Elizaveta KONOVALOVA (pays de destination du projet : Russie), Evangelia KRANIOTI (pays de destination du projet : Liban), Abraham POINCHEVAL (pays de destination du projet : Nuages), et Louis-Cyprien RIALS (pays de destination du projet : Ouganda).

Créé en 2009, le Prix SAM pour l’art contemporain est remis chaque année en décembre, après délibération du comité scientifique, à un artiste de la scène française travaillant dans le domaine des arts plastiques et visuels, et présentant un projet à destination d’un pays étranger (hors Europe et Amérique du Nord).
Doté de 20 000 euros, le Prix s’accompagne d’une exposition au Palais de Tokyo dans les mois suivant son voyage et de l’édition d’une monographie. L’exposition personnelle du lauréat du Prix SAM 2017, Louis-Cyprien Rials, aura lieu en février 2019.

-> Nouveauté 2018 <-
Les œuvres des lauréats du Prix SAM intégreront les collections du Centre Pompidou tous les ans. Cette donation agira rétrospectivement avec les œuvres de Zineb Sedira, Laurent Pernot, Ivan Argote, Angelika Markul, Bouchra Khalili et Mel O’Callaghan.
Cette initiative vient renforcer la mission du Prix SAM, qui envoie les artistes lauréats rayonner à travers le monde afin qu’ils se confrontent à d’autres territoires et qu’ils réalisent un projet en dehors de leur périmètre culturel quotidien. Son objectif est de soulever des questionnements, de présenter des découvertes et des recherches en territoire moins connu. L’exposition au Palais de Tokyo constitue un accélérateur pour confirmer leur notoriété auprès des professionnels du monde de l’art et du public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *