Sophie Calle, Des Histoires vraies

0 min. de temps de lecture.

Des Histoires vraies, livrées derrière le masque d’un bélier aveuglé par ses cornes. Faut-il connaître les manipulations de Sophie Calle autour de la l’authentique fiction et des fausses preuves pour mettre le joli titre en doute ?

Au contraire, il faut tout prendre, les yeux ouverts : ces histoires qui traitent de la rencontre, de la relation qui se noue, de celles qui se défont, de l’amnésie du corps des hommes, du sein et de l’érection, du père et de la Californie, de la mort de la mère écrite par la mère rejoignent un rayonnage de nouvelles mythologies intimes et brèves, délicieusement couchées sous la tête du prodigieux ovin. Posées entre les textes, les photographies  arrivent quant à elles comme un bonus dont le lecteur fera ce qu’il voudra : les garder comme une cravate offerte, ou les jeter comme le sommier calciné d’un suicidé au feu. C’est profond, c’est amer, c’est drôle, c’est fin, c’est tout Calle.

INFORMATIONS PRATIQUES
Des Histoires vraies (6ème édition)
Sophie Calle
128 pages
10x19cm, relié, éditions
Actes Sud
19,50 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *