La petite musique du silence

1 min. de temps de lecture.

L’Etat de New York vient d’assigner en justice le studio Weinstein pour « ne pas avoir protégé ses employés d’un harcèlement sexuel invasif, des intimidations et de la discrimination ». Ainsi l’affaire Weinstein promet encore de nombreux rebondissements, après les révélations récentes et témoignages de poids lourds de l’industrie cinématographique, comme Uma Thurman ou Salma Hayek.

Et chez nous? Tout va toujours bien. 

Le bruyant silence médiatique autour des différentes révélations, avérées ou supposées, de harcèlements ou de viols impliquants des personnalités politiques (Baupain, DSK, Tron, Marchal-Beck) s’étiole peu à peu. 

L’Ebdo, qui sort son cinquième numéro et n’en demandait sans doute pas tant dans les critiques de ses propres confrères, nous rappelle que le journalisme est avant tout un contre-pouvoir. 

Nouvel entrant dans le difficile marché de la presse, il nous révèle, bien qu’on ait tenté en haut lieu, d’éteindre l’incendie avant même qu’il n’ait été allumé, une histoire ô combien tristement contemporaine. 

Cette semaine, nous accueillons Pierre Oudart, nouveau directeur de la très en vue Ecole Supérieure d’Art et de Design Marseille-Méditerranée. A l’occasion du Grand Baiser qui inaugure MP2018, plus 450 evènements culturels dans la région jusqu’en septembre prochain, Il nous fait partager ses coups de coeurs et ses cartes blanches.

Bonne semaine à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *