396 Views |  2

Parité Femme-Homme Mode d’emploi, Bravo Marlène !

1 min. de temps de lecture.

Depuis des mois, on assiste au lynchage numérique et planétaire d’individus accusés d’agressions et d’harcèlement sexuels. La parole se libère, pour le meilleur et pour le pire via les hashtags #metoo #balancetonporc #balancetonpol qui ont fleuri sur la toile et inondé les réseaux sociaux.

Pourtant, dans les faits et contrairement à ce qui se passe outre atlantique, on ne peut que noter, ces dernières semaines, du peu de cas qui est fait de la parole des victimes présumées au profit de la sacro-sainte présomption d’innocence des hommes mis en cause.

Par deux fois et à quelques jours d’intervalle, des membres du gouvernement ont vu leur vie sexuelle exposée en place publique. Et par deux fois, nous avons pu constater l’efficacité du système Macron en matière de communication: « La gestion de la crise avant la crise ».

Ainsi, après l’ère de la communication, puis celle de la notification, nous voici entrés dans une nouvelle période, celle qui anticipe les crises. Tout d’abord, Monsieur Darmanin, avoue à la radio qu’il lui est arrivé d’être un peu lourd dans des textos auprès de certaines collaboratrices. Que venait faire cette déclaration au milieu d’une intervention sur le budget 2018 ? On le comprendra quelques jours plus tard, lorsqu’on apprend qu’une femme a déposé plainte.

Plus récemment, on assistait médusé, à l’heure du petit-déjeuner, au désarroi du gendre idéal, notre monsieur Hulot national. La larme à l’oeil, il expliquait au journaliste qu’il était victime d’une agression médiatique la veille de la sortie d’un article révélant une plainte pour viol (classée pour prescription) déposée en 2008.

En vue de soutenir l’effort gouvernemental en matière de com’ et anticiper la prochaine crise, évitons les réunions au Sofitel de New York. Là bas, le « troussage de bonnes » et le « droit de cuissage » n’y sont plus tolérés ! Et chez nous?

Jusqu’ici tout va bien!

Cette semaine, notre invité est Pierre Leotard, directeur des revues Corridor Eléphant et Niepcebook. Il nous livre ses cartes blanches et ses coups de coeur.

Bonne semaine à tous.