276 Views |  Like

Jean-Luc Monterosso nommé correspondant de la section de Photographie à l’Académie des Beaux-Arts

1 min. de temps de lecture.

Portrait de Jean-Luc Monterosso © Ralph Gibson

Au cours de la séance plénière de ce mercredi 25 avril 2018, l’Académie des beaux-arts a procédé à l’élection de Jean-Luc Monterosso, co-fondateur et ancien directeur de la Maison européenne de la photographie, comme correspondant de la section de Photographie.

Jean-Luc Monterosso est né au Bardo (Tunisie) en 1947.
Après des études de philosophie, il entre en 1974 dans l’équipe de préfiguration du Centre Georges Pompidou. Il est alors en charge, entre 1974 et 1977, date d’ouverture du Centre, de la diffusion audiovisuelle. Dans le même temps, de 1973 à 1975, il tient une chronique régulière sur la photographie au Quotidien de Paris dont les pages culturelles sont dirigées par Henry Chapier.

En 1978, il est appelé comme chargé de mission à la Mairie de Paris, par Marcel Landowski, alors directeur des Affaires Culturelles. Henry Chapier fonde à ce moment-là l’association Paris-Audiovisuel qui deviendra plus tard la structure juridique du Mois de la Photo et de la Maison européenne de la Photographie. Il demande à Jean-Luc Monterosso de prendre en charge le secteur de l’image fixe. Ce dernier propose alors la création du Mois de la Photo à Paris qui voit le jour en novembre 1980. Ce Mois de la Photo fait des émules : à Houston en 1982, puis à Montréal en 1984, et essaime ainsi dans le monde entier, puisqu’on recense à ce jour plus de 35 Mois de la Photo dans le monde. En 1995, Jean-Luc Monterosso crée un Mois de la Photo à Tunis, et en 2007, jette les bases d’un Mois européen de la Photographie avec Berlin, Rome, Vienne, Bratislava, Moscou et Luxembourg.

Directeur de l’Espace Photographique de Paris de 1985 à 1997, Jean-Luc Monterosso propose en 1988 la création d’une Maison européenne de la Photographie. Celle-ci voit le jour dans l’Hôtel Hénault de Cantobre, propriété de la Ville de Paris, en février 1996. Nommé Directeur, il y assure jusqu’en 2018 la programmation et l’organisation de nombreuses expositions, dont Les Européens de Cartier-Bresson, Enfermement, de Bernard Lamarche-Vadel, Exodes et Genesis de Sebastião Salgado et la première grande exposition de Raymond Depardon.

Il a quitté la Maison Européenne de la Photographie en mars 2018 sur une dernière grande exposition : La photographie française existe… je l’ai rencontrée. Il est l’auteur ou a dirigé la publication de nombreux ouvrages.

A LIRE : 
Notre invité de la semaine est Jean-Luc Monterosso

Académie des beaux-arts
23 quai de Conti
75006 Paris
http://academie-des-beaux-arts.fr