Luis Alberto Rodriguez, A Million Little Bells à la Tour des Templiers

2 min. de temps de lecture.

Danseur et photographe autodidacte, nous avions découvert le travail de Luis Alberto Rodriguezl’an passé lors du 32e Festival International de Mode, de Photographie et d’Accessoires de Mode de Hyères. Sa série « Patina » avait été récompensée des Prix du Public de la Ville de Hyères et du tout nouveau Prix American Vintage. Un an après ces clichés qui mettaient en scène des individus recouverts de vêtements dans des poses gracieuses et mouvantes, évoquant sa formation initiale de danseur, Luis Alberto Rodriguez revient dans la « cité des palmiers » pour exposer à la Tour des Templiers, en plein coeur du centre historique de Hyères, le résultat de ce partenariat avec la marque de vêtement marseillaise. « A Million Little Bells » est à découvrir jusqu’au 26 mai 2018. Exploration.

Ce juste équilibre entre les corps et leurs environnements et les poses parfois surréalistes ont été déterminants dans le choix de ce photographe par American Vintage. Invité à réaliser en totale liberté une série mode inspirée par les collections de la marque, Luis Alberto Rodriguez s’est inspiré de l’ouvrage d’Antoine de Saint-Exupéry, « Le Petit Prince ». D’ailleurs, le titre, qui signifie « un million de grelots », évoque le passage final de cette aventure entre l’auteur et le petit prince : « Tu auras cinq cents millions de grelots, j’aurais cinq cents millions de fontaines … » Les images suivent les déambulations d’un personnage influencé par les êtres rencontrés à travers la lecture de ce livre. Il décide de devenir comme eux et se travestit en adoptant leur apparence. Roi, rose, serpent …Tour à tour, il s’imprègne de ces différents caractères comme un explorateur du monde. Luis Alberto Rodriguez crée une aventure onirique dans un univers imaginaire et inspiré. La terre aride italienne, une référence aux sols lunaires des planètes explorées par le petit prince, contraste avec les couleurs des vêtements, tout comme cette minéralité brute qui vient s’adoucir au contact des textures cotonneuses. « Ce travail a demandé beaucoup de préparations. Ensuite, nous avons réalisé tous les clichés en deux jours en Sicile. Cette île s’accordait parfaitement à mon propos pour les différents paysages qu’elle abrite: une terre volcanique aride, la mer d’un bleu enchanteur et la lumière irradiante » nous confie le photographe.

« A Million Little Bells «  est un journal intime qui retrace l’exploration d’un monde avec un regard enfantin. Le rôle du vêtement porte un enjeu rêveur et social. Ne sont-ils pas les célébrations de notre personnalité comme les remparts de notre âme? Cette série a été exposée en novembre 2017 à la boutique American Vintage du 19 rue du Temple à Paris à l’occasion de Paris Photo. Luis Alberto Rodriguez nous a confié qu’il travaillait désormais à une série personnelle dans laquelle il célèbrerait la République Dominicaine, sa patrie d’origine.  En découvrant ces images à la Tour des Templiers, vous trouverez aussi les propositions des 10 candidats du concours Photographie du 33e Festival International de Mode, de Photographie et d’Accessoires de Mode de Hyères pour le Prix American Vintage 2018. Celui-ci a été attribué à la photographe néerlandaise  Sarah Mei Herman. Elle suivra les traces de son confrère américain afin de réaliser une série singulière. De jeunes talents à découvrir et à suivre.

Jusqu’au 26 mai 2018
Luis Alberto Rodriguez – « A Million Little Bells »
Tour des Templiers
Place Massillon
83400 Hyères
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h
Entrée libre
Site internet de Luis Alberto Rodriguez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *