627 Views |  Like

Notre invité de la semaine est Erick Gudimard

1 min. de temps de lecture.

Erick Gudimard est depuis 2001 le directeur des Ateliers de l’Image à Marseille, qui ouvrent en novembre 2018 le nouveau Centre Photographique Marseille.

Il a notamment réalisé la programmation une trentaine d’expositions à Galerie La Traverse, créé La Nuit de l’Instant, et assuré le commissariat d’une dizaine d’expositions en France et à l’étranger. Fin août 2018, il organise à Marseille Polytyque, salon (art fair) de photographie contemporaine. Il est également Président du réseau Diagonal (crée à son initiative en 2009), qui regroupe 18 structures de photographies en France.

Le Portrait chinois d’Erick Gudimard

Si j’étais une œuvre d’art : Une petite sculpture de Camille Claudel, un tableau de Soulages, une phrase de Jenny Holzer qui défile dans la nuit.
Si j’étais un musée ou une galerie : Le musée Henri Matisse au Cateau-Cambrésis.
Si j’étais un(e) artiste (tous domaines confondus): Une poétesse inconnue…
Si j’étais un livre : « Quelqu’un » de Robert Pinget
Si j’étais un film : Palme d’or à « Van Gogh » de Maurice Pialat ex aequo avec « Interstellar » de Christopher Nolan.
Si j’étais un morceau de musique :
Bah faut attendre la playlist de vendredi !
Mais s’il ne fallait en garder qu’un : le Stabat Mater de Pergolese
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : Une image achetée à Prague, Elle est en couleur, dans un cadre noir et sous une petite Marie-Louise on voit Josef Sudek en train de travailler, quasi accoudé à sa chambre photographique.
Si j’étais une citation : Au choix :  » On est plusieurs à soi tout seul  » de Fernando Pessoa ou bien  » La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands, pour ne pas les perdre de vue pendant qu’on les poursuit. » Je crois avoir lu ça chez Faulkner
Si j’étais un sentiment : Difficile de répondre il y en a tellement…
Si j’étais un objet : Une lampe
Si j’étais une expo : Celle à venir
Si j’étais un lieu d’inspiration : La baie des singes, en fin de journée. C’est à Marseille après les Goudes.
Si j’étais un breuvage : C’est un peu comme les sentiments… Un café noir (arabica d’Amérique du Sud), un viel armagnac (bas-armagnac), un verre d’eau (fraîche mais pas trop),
Si j’étais un héro/héroïne : Johan Cruyff
Si j’étais un vêtement : Un couvre-chef.

Suivez la carte blanche de notre invité tout au long de la semaine

> Carte blanche photographique (mardi 12 juin 2018)
> Carte blanche (mercredi 13 juin 2018)
> Carte blanche (jeudi 14 juin 2018)
> Playlist et Bons Plans (vendredi 15 juin 2018)

INFORMATIONS PRATIQUES
Centre Photographique Marseille
2 rue Vincent Leblanc
13002 Marseille
http://centrephotomarseille.fr