5 Rooms : la rencontre réussie du design et de l’artisanat

4 min. de temps de lecture.

Au détour d’un sentier verdoyant, traversé par une rivière, se dévoile le Moulin des Ribes. Ce mas de pierre, construit dans un écrin naturel, à quelques kilomètres du centre de Grasse invite chaque hôte à la contemplation et au repos. Propriété de Silvia Fiorucci-Roman, mécène et chevalier de l’Ordre du Mérite Culturel Monégasque, le Moulin des Ribes est voué à devenir un lieu de résidence et deworkshop. Mais il est déjà un lieu dédié à la création et une ode aux savoirs-faire à travers le projet 5 rooms: l’aménagement de cinq chambres par cinq designers, un projet mené en partenariat avec la Villa Noailles- Centre d’Art à Hyères. Chaque chambre a été entièrement relookée: du lit à la salle de bains, en passant par le linge de lit, le mobilier et les objets. Inspirés par les matériaux, les couleurs, l’atmosphère du lieu, chaque designer a apporté la singularité de son travail. Verrerie de Biot, Poterie Ravel, textile, miroiterie, sol, robinetterie…Chaque projet puisse dans les savoirs-faire locaux et internationaux afin de porter la beauté de la création à son plus pur summum. Le projet sera présenté lors de la 3e Design Parade Toulon qui démarre le jeudi 28 juin 2018. Nous vous présentons dès à présent le résultat de ce magnifique projet.

Entre vues, Joachim Jirou-Najou ©M.P.

Né en 1980 et diplômé de l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims ainsi que de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, Joachim Jirou-Najou conçoit du mobilier aux lignes pures et essentielles où la simplicité de la forme répond aux besoins quotidiens des usagers. Le designer prend en compte la légèreté des matériaux et respecte la fonctionnalité de chaque objet. Les couleurs délimitent les espaces, l’environnement joue sur les surfaces pleines et vides et l’hôte est invité à s’approprier cette pièce. Il était en compétition pour l’édition 2003 de Design Parade Hyères et enseigne depuis 2013 à l’École Supérieure d’Art et de Design d’Orléans.

©M.P.

Superpoly, Superposé

Superposé, Superpoly ©M.P.

Superpoly® est le nom d’un jeu de société mais aussi celui d’un duo de designers composés de Thomas Defour et Antoine Grulier dont l’univers créatif se veut coloré et ludique. Cette chambre à l’esprit enfantin se dévoile comme une explosion polychrome dont la tonalité varie du pastel au fauve. Leur projet touche chaque détail de la chambre et de la salle de bains attenante. Céramique, verrerie, textile, rien n’a échappé à la gaieté des deux designers qui suivent leurs réalisations avec une extrême rigueur. En effet, tous les éléments ont été fabriqués dans leur atelier situé à Hyères. Cet univers immersif abstrait nous transportant dans une autre dimension est la signature de ce duo qui a été récompensé en 2016 du Prix du Public et de la Ville de Toulon ainsi que d’une Mention spéciale du Jury lors de la Design Parade Toulon .

Verrerie de Biot, design Superpoly ©M.P.

Giorgia Zanellato et Daniele Bortotto, Petali

Giorgia Zanellato et Daniele Bortotto, Petali ©M.P.

Il y a des aménagements qui se passent de commentaires tant nous sommes submergés par la beauté . Petali est un magnifique projet, plein de grâce et d’apesanteur poétique. L’atelier Zanellato/Bortotto est né en 2013 du duo Giorgia Zanellato et Daniele Bortotto. Ces deux designers italiens ont étudié le design industriel à l’Université de Venise avant de suivre un master en design de produit à l’Ecole Cantonnale d’Art de Lausanne. Leurs différents projets s’inspirent de l’histoire environnante. Petali est un hommage à la ville de Grasse, capitale du parfum. Miroir en verre de Murano, luminaires en rotin produites par François Passolunghi, mobiliers épurés laissant passer la lumière, l’espace intérieur s’articule sur une gamme limitée de couleurs que l’éclairage vient sublimer.

Verre de Murano et carrelage de Christian Pegoraro ©M.P.

 Studio Quetzal, C.H.0.0.1.

Studio Quetzal, C.H.0.0.1. ©M.P.

Le projet de Studio Quetzal capte divinement la lumière naturelle. Le trio, fondé en 2015 et formé parLouise Naegelen, Adrien Gadet et Benjamin Lina, a été primé du Grand Prix du Jury Van Cleef  & Arpels de la Design Parade de Toulon en 2016. Leur concept associe architecture d’intérieur, design d’objet et éclairage afin de concevoir l’espace comme une unité. Authenticité et respect des matériaux seraient ce qui caractérise la chambre « C.H.0.0.1. ». La matière brute des briques de terre de Salernes contraste avec la ligne limpide de la verrerie, une utilisation évoquant l’architecture-même du Moulin des Ribes. Les tons cuivrés évoquent la chaleur provençale, une rusticité vaporeuse invitant à l’introspection personnelle.

Studio Quetzal, C.H.0.0.1. ©M.P.

Paul Brisonnet et Alexandre Benjamin Navet, Karesansui

Paul Brisonnet et Alexandre Benjamin Navet, Karesansui ©M.P.

Karesansui est un terme japonais signifiant « jardin sec ». Un jardin dans lequel l’eau circule dans une rigole évoquant les jardins extérieux, où il reste emprisonné dans la matière mais où le minéral et le végétal invitent au repos et à la quiétude. Cet univers contemplatif a été crée par les designers Paul Brissonnet et Alexandre Benjamin Navet. Les lauréats  du Grand Prix du Jury -Van Cleef & Arpels lors de  Design Parade Toulon en 2017  occultent les murs et les séparations. Le projet se veut une expérience méditative où l’hôte se recueille devant l’oeuvre d’art et la beauté de l’artisanat. Aucun signe chromatique ne vient troubler cette quiétude apportée par l’essence-même des matériaux.

Miroir par Blackbody©M.P.

Plus d’infos sur les designers:

Joachim Jirou-Najou ici

Superpoly ici

Giorgia Zanellato et Daniele Bortotto ici

Studio Quetzal ici

Paul Brisonnet ici et Alexandre Benjamin Navet ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *