Rencontre avec Jean-Marc Prévost, directeur du Carré d’art de Nîmes et commissaire de l’exposition Wolfgang Tillmans

1 min. de temps de lecture.

Après les deux expositions en 2017 à la Tate Modern de Londres et à la Fondation Beyeler, l’exposition Wolfgang Tillmans de Nîmes s’en distingue par les images de la fin des années 1980 très rarement exposées, un ensemble de tables du Truth Study Center et des installations sonores. Les collages, truth study center qu’il développe depuis 2005 correspondent à son désir de réaffirmer que beaucoup des problèmes actuels viennent de notre volonté d’une vérité absolue en lien avec la notion du Backfire Effect (retour de flamme) autour de la manipulation de nos consciences par le monde politique.

« Entrer dans l’exposition « Qu’est ce qui est différent ? » c’est faire l’expérience du monde qui nous entoure, instaurer une relation renouvelée au monde et à l’autre, à ce que nous reconnaissons et à l’altérité (…) » Jean-Marc Prévost

Jean-Marc Prévost, directeur du musée et commissaire de l’exposition nous en décrypte les enjeux en lien avec les Rencontres d’Arles ainsi que l’écho qu’il propose à l’ouverture du musée de la Romanité à travers l’exposition « Un désir d’archéologie » autour de 4 artistes contemporains.
Il est également revenu sur la vie de la collection et le rôle de l’institution au sein du territoire et au-delà.
Inspecteur de la création artistique à la Délégation des Arts plastiques du ministère de la Culture depuis 2002, ancien directeur du musée d’art contemporain de Rochechouart, il succède à Françoise Cohen au Carré d’art en 2012.

INFOS PRATIQUES :
– Wolfgang Tillmans, « Qu’est ce qui est différent ? »
Jusqu’au 16 septembre 2018
Parcours : Grand Arles Express
Une publication indispensable complète l’exposition et lui en donne son titre, suite à l’invitation faite à l’artiste en 2018 d’être rédacteur en chef de Kulturkreis der Deutschen Wirtschaft (éditeur de Jahresring). En vente à la librairie-boutique du musée
-Un désir d’archéologie, perspectives sur le futur
jusqu’au 4 novembre 2018
-Nouvel accrochage des collections, des archipels
À la Bibliothèque, Candida Höfer (Rencontres Arles)
Le Carré d’art
Place de la Maison Carrée
30000 Nîmes
Ouvert du mardi au dimanche inclus de 10h à 18h
Tarifs : Entrée de l’exposition temporaire + collection permanente + Project Room
Tarif plein : 8€; Tarif réduit : 6€
http://www.carreartmusee.com

AUSSI :
Wolfgang Tillmans
Neue Welt
Jusqu’au 22 septembre 2018
l’Atelier de la Chaudronnerie
Parc des Ateliers
13200 Arles
https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/451/wolfgang-tillmans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *