Montbéliard : 1925-1935 Voyage au cœur d’une décennie bouleversante

1 min. de temps de lecture.

Le Musée du château des ducs de Wurtemberg présente tout l’été et jusqu’au 16 septembre, une exposition photographique passionnante sur la période de l’entre deux guerres, et plus précisément sur la décennie 1925-1935, une sorte de « parenthèse dorée ». Curatée à quatre mains par Delphine Desveaux et Sylvain Besson, respectivement directrice des Collections Roger-Viollet et directeur des Collections du musée Nicéphore Niépce, l’exposition rassemble sur un espace de 500m2 près de 150 tirages photographiques relatant une décennie de révolution et de modernisme.

1925-1935 est LA décennie où l’ivresse de la fête se mêle à l’austérité de la retraite, l’angoisse de l’avenir au bonheur du moment. Si la photographie reste encore pour peu de temps en noir et blanc, l’instantané y installe le goût du mouvement, et ce qu’elle saisit explose dans la réalité de couleurs ardentes, de paillettes et de strass autant que dans la sobriété et la rigueur des formes.

Que ce soient la presse, la littérature, la mode, la musique, le théâtre ou la danse, toutes les manières de dire et de faire changent. Chacun est invité à s’exprimer, faisant une place immense à la photographie comme témoin de ces bouleversements. Le coutumier laisse la place au fantaisiste, au facétieux voire à l’aventureux.

Au fil de l’exposition, qui est constituée d’œuvres issues du Musée  Nicéphore Niépce et de la collection Roger-Viollet, on aborde différentes thématiques : celle des révolutions technologiques industrielles à celle du féminin et du féminisme, en passant par le développement culturel et festif et l’obsession absolue pour le beau  et l’esthétique…
Dans cette période brillante de l’entre deux guerres, l’époque est en réalité d’une hauteur intellectuelle et novatrice peu commune. La photographie montre ce parcours lumineux qui débouche sur la nuit la plus noire.

INFORMATIONS PRATIQUES
1925-1935, une décennie bouleversante.
La photographie au service de la modernité.
Jusqu’au 16 septembre 2018
Musée du château des ducs de Wurtemberg, Montbéliard
25200 Montbéliard
musees@montbeliard.com
http://www.montbeliard.fr
De 10h à 12h et de 14h à 18h
Fermé le mardi et les jours fériés sauf le 15 août
Entrée : 6 euros / Tarif groupes et étudiants : 4 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *