Marcel Devillers, dur à cuir !

1 min. de temps de lecture.

Lieu de résidence, d’édition et d’exposition ouvert à toutes formes d’expérimentations, les Bains-Douches créés en 2011 à Alençon (Normandie) organisent 5 à 6 expositions par an, dédiées à des artistes internationaux ou émergents, en parallèle à d’autres évènements en lien avec plusieurs partenaires du territoire normand et au delà.

A la suite à l’exposition d’une partie des collections du Frac Normandie Caen, l’artiste Marcel Devillers est invité pour un solo show qu’il intitule « Cœur à cuir », clin d’œil à son exposition à la galerie parisienne Triple V en 2016, autour de la mutation des images et de leur flux.

Diplômé des Beaux Arts de Paris et issu de la génération Post-internet l’artiste adepte d’un détournement généralisé des formes et des matériaux met à mal l’héritage moderniste à travers une juxtaposition de sources autour de la notion même de peinture. Ces fluctuations et perturbations de l’image par le texte se poursuivent ici avec la mise en scène faussement domestique d’un espace de lecture autour des livres de la collection « Chair de Poule » et divers objets dont des oreillers et vêtements éparpillés.  Le regardeur est invité à se placer à ras du sol et baigne dans une atmosphère bleutée dues aux ampoules, générant un état de veille à l’instar des écrans qui nous gouvernent. Sous une apparence séduisante, l’on sent poindre une menace. En parallèle est publié le recueil de poésie La note salée du désir. La plasticité du langage et sa musicalité comme avec « les circonstances de peindre », (fragments de cuir recouverts de couleurs vives sur lesquels sont inscrits des actions liées à l’univers de la peinture), se voient renforcées dans cette mise à mal de la peinture et ses multiples connotations, l’une des constantes du travail de sape de Marcel Devillers qui prend un tour nouveau aux Bains-Douches.
EXPOSITION
Cœur à cuir
Marcel Devillers
jusqu’au 5 mars 2017
Les Bains Douches
151 avenue de Courteille
61000 Alençon
Région Normandie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *