Archives par mot-clé : Allemagne

Prix Hall of Fame 2018 : Bruce Davidson, Unerring eye

Depuis 2011, Leica récompense un photographe d’exception qui, par son œuvre, a eu une incidence sur le monde. À l’occasion de l’inauguration du Leitz Park 3, le Prix Hall of Fame 2018 a été remis au photographe américain Bruce Davidson. La galerie de Wetzlar en Allemagne, a choisi de lui rendre hommage avec une exposition présentant une sélection de tirages issus de ses séries les plus emblématiques.

« I don’t consider myself a documentary photographer – documentary photography suggests you just stand back, that you’re not in the picture, you’re juste recording. I’m in the picture but I’m not the picture. » – Bruce Davidson.

Bruce Davidson, qui fête cette année ses 85 ans, a débuté la photographie très jeune. Avec ce prix, Leica célèbre 75 années de photographie ! Davidson est l’une des figures majeures de la photographie humaniste aux Etats-Unis, ses séries telles que « Time of Change », « Brooklyn Gang » ou encore « 100th Street » ont saisi les instants d’une époque et marqué les (r)évolutions de notre société. Durant toute sa carrière, le photographe de l’agence Magnum Photos, s’est donné pour mission de rendre visible l’invisible en essayant de porter un regard neuf – « comme un aveugle qui voit pour la toute première fois ».

L’exposition montre ses séries de la fin des années 50 au milieu des années 60. On débute avec « Brooklyn Gang », dix photographies noir et blanc réalisées en 1959, où Davidson s’est mêlé, le temps d’un été, à une bande d’adolescents new yorkais qui se faisaient appeler « Les Jokers ». Une authenticité de la vie de ces jeunes rebelles qui aujourd’hui, n’étaient que des enfants aux yeux du photographe.
Le cœur de l’exposition est consacrée à sa série « Time of change », avec un portrait de Martin Luther King, lors d’une conférence de presse à Birmingham en Alabama en 1962, en très grand format et en plein centre de la scénographie. Ce reportage constitue un témoignage fort de l’émancipation des Noirs américains dans les années 60. De la lutte pour les droits civiques des afro-américains, on retient cette image de ce jeune homme en salopette, qui manifeste pour l’obtention du droit de vote. Son visage est peint en blanc et il est inscrit sur son front en lettres capitales « vote ». Cette image avait d’ailleurs été mise au vente lors de la dernière Magnum Square Print Sale sur le thème de la « Liberté  » (voir notre article).

The Magnum Square Print Sale is officially back! This years theme is ‘FREEDOM’. Inspired by the 50th anniversary of 1968, the images included in the sale explore the meaning of freedom today, and the limits and unintended consequences of its pursuit. The project spans the 20th and 21st centuries through 78 classic and contemporary photographs by Magnum’s photographers and estates. Here are some words from Bruce. “From 1961 to 1965, I bore witness to various demonstrations in the civil rights movement. In this photograph, a group of civil rights demonstrators march from Selma to Montgomery to fight for the right to vote. Freedom was then, as it remains today, something that had to be fought for.” The sale went live this morning and takes place until 6pm EST on Friday June 8th. Link in Bio. USA. Alabama. 1965. © Bruce Davidson/Magnum Photos #brucedavidson #magnumphotos #squareprintsale #freedom @magnumphotos

Une publication partagée par Bruce Davidson photographer (@brucedavidsonphoto) le

Face à cette puissante et monumentale photographie de Martin Luther King, on retrouve un mur d’images de paysages et de scènes de vie captées en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles. Ses images sont douces et plus mélancoliques…

Enfin, on termine par quelques images de « Circus », un sujet sur  une troupe de cirque du New Jersey. Ici, ce qui intéresse Davidson, ce sont les coulisses de cette vie de nomades. On y suit le quotidien de cette troupe – et plus particulièrement celui de Jimmy Armstrong, un clown nain.

INFORMATIONS PRATIQUES
Bruce Davidson : Hall of Fame 2018
Du 15 juin au 9 septembre 2018
Leica Galerie
Leitz Park, Wetzlar
Allemagne
https://fr.leica-camera.com

Charles et Ray Eames : « An Eames Celebration » au Vitra Design Museum

Jusqu’au 25 février, le Vitra Design Museum, situé à la frontière entre la France et la Suisse, propose une exposition autour de l’un des couples les plus influents dans le design du XXe siècle: Charles et Ray Eames. Charles, architecte de formation, et Ray, peintre, ont marqué la modernité américaine d’après-guerre par leur travail visionnaire et la conception d’un mobilier novateur, fait pour la production en série.

Durant 40 ans, ils prennent leurs décisions ensemble et s’intéressent aux nouvelles matières. C’est dans l’Amérique des années 40, en guerre aux côtés des Alliés, que les Eames conçoivent leurs premiers objets. Ils réalisent une attelle en contre plaqué moulé afin de remplacer celle existante en métal qui ne faisait qu’aggraver la situation du blessé! Une invention légère et produite facilement en série puisque ce modèle a été fabriqué à plus de 150 000 exemplaires. De là, ils réalisent des ailes d’avion, des brancards…Une fois la guerre terminée, ils mettent au point la technique du contre plaqué moulé mais appliquée au mobilier.

Les Eames s’intéressent à d’autres matières comme le plastique, la fibre de verre, l’aluminium… Ils poursuivaient cette idée de réaliser leur chaise d’un seul tenant et adaptable à toute situation. Il existait des piètements interchangeables avec des chaises en fil de fer ou en plastique.  C’est une de leur force de travail: ils ne créent pas la chaise parfaite mais une combinaison de système pour tous: « Rendre le meilleur accessible au plus grand nombre ». Comme souvent, ils invitaient des amis dans leur maison en Californie. Les discussions donnaient lieu souvent à des idées de projet, comme la Long Chair créée après une discussion avec Billy Wilder, conçue pour effectuer une sieste d’appoint dans son bureau.

 

Cette anecdocte est révélatrice de l’oeuvre des Eames. Les objets doivent raconter une histoire. Dans leur maison-atelier de Santa Monica, on pouvait découvrir une magnifique demeure où résidait leur profonde utopie, mais aussi se dévoiler la vitrine de leur conception de la vie moderne. La rétrospective du Vitra Design Museum met en évidence à quel point leur regard moderne a bouleversé les codes du design et a pénétré divers domaines. Charles et Ray Eames ont dessiné, moulé, assemblé, imaginé, inventé un nouveau type de mobilier qui nous entoure encore aujourd’hui. Des visionnaires inspirants.

Jusqu’au 25 février 2018
An Eames Celebration
Vitra Design Museum
Charles-Eames-Straße 2
79576 Weil am Rhein
tous les jours 10 h à 18 h
Plus d’infos ici
T +49.7621.702.3200