Archives par mot-clé : jazz

La Playlist de Philippe et Marion Jacquier : Sibusile Xaba

Pour leur dernier jour de carte blanche, nos invités de la semaine Philippe et Marion Jacquier, de la galerie Lumière des Roses, partagent avec nous leur playlist musicale qui n’est autre que l’intégralité de l’album « Open Letter to Adoniah » de Sibusile Xaba !

A guetter lors de son prochain passage parisien !

Carte blanche musicale de Philippe et Marion Jacquier

Pour leur troisième carte blanche, nos invités de la semaine Philippe et Marion Jacquier, de la galerie Lumière des Roses, nous parlent de musique. Et plus particulièrement de la nouvelle scène jazz sud-africaine…

Le frère de Philippe est DJ à CapeTown. Il m’informe régulièrement sur la nouvelle scène jazz en Afrique du Sud. Dernière grande découverte lors du festival Banlieues bleues en Seine-Saint-Denis : SIBUSILE XABA, le nouveau messie du jazz et du folk de la nation arc-en-ciel. (Rendez-vous demain pour découvrir la playlist).

https://www.facebook.com/voomvoommusic

Mort du jazzman Didier Lockwood (1956-2018)

Hier matin, dimanche 18 février 2018, le jazzman Didier Lockwood meurt brutalement d’une crise cardiaque. En hommage, Jacques Revon partage avec nous une sélection d’images de Didier Lockwood prises à Jazz in Marciac en 2004 lors de la préparation d’un concert avec des très jeunes musiciens en stage au collège de Marciac.

C’était un homme toujours à l’écoute, généreux qui savait accueillir celles et ceux, jeunes musiciens qui attendaient ses conseils, toujours très disponible pour faire passer sa passion et son amour pour le jazz et plus largement pour toute la musique. 

A Dijon, lors d’un concert où j’étais en reportage je me souviens le voir monter puis descendre des escaliers quatre à quatre, ceux de l’AUDITORIUM tout en jouant en permanence sur son violon, une performance physique et musicale époustouflante qui surpris toute la salle, ce soir là archi comble.
– Jacques Revon

Les consos musicales et littéraires de Gabriel Bauret

Dernière carte blanche pour notre invité de la semaine Gabriel Bauret. Le commissaire général de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain, événement qui a ouvert ses portes mercredi dernier, partage avec nous ses récentes consommations artistiques, musicales et littéraires.

Musique

• L’album « Yo » du pianiste de jazz cubain Roberto Fonseca, 2012

• « Black Star« , le dernier album de David Bowie, 2016
Pour la musique et le design de l’album

• « Mystères du Macabre » de György Ligeti interprété par Barbara Hanningen, direction Simon Rattle, 2015

Littérature

• « Les âmes égarées »
Recueil de nouvelles de l’écrivain irlandais Joseph O’Connor
Phébus

• « Ce coeur changeant »
Agnès Desarthe
Éditions de l’Olivier, 2015

Cinéma, Série

• Le film « Paterson »
De Jim Jarmusch, 2016
(vient de sortir en DVD)

• « Sherlock » Saison 4
BBC One

Expo

• Exposition « Anders Zorn, le maître de peinture suédoise »
Visible jusqu’au 17 décembre 2017
Petit Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Née un 14 septembre 1983 : Amy Winehouse

Si vous êtes né(e) un 14 septembre, vous partagez votre date d’anniversaire avec la chanteuse britannique Amy Winehouse. Son second album Back To Black est numéro un des ventes partout dans le monde. Le phénomène Winehouse ainsi naît.
La jeune chanteuse meurt le 

#FestivalDeLété : STROBE KLUB, les soirées clubbing du Montreux Jazz Festival

Du 30 juin au 15 juillet et ce, depuis plus de 50 ans, il y a ce festival qui ferait rêver d’envie n’importe quel mélomane, et c’est ainsi que je me retrouve de l’autre côté du lac Léman, à Montreux pour couvrir le fameux Montreux Jazz Festival qui doit sa renommée au génial créateur Claude Nobs.

L’époque des jazzmen venu tout droit des Etats-Unis est un peu révolue et c’est aujourd’hui un festival comprenant une programmation variée et adapté à tous les goûts. Il est aussi important de comprendre que c’est aussi un festival accessible à toutes les bourses, il y a autant de scènes payantes que gratuites, toute la ville se plie en quatre pour que se déroule de la meilleure façon l’expérience des visiteurs d’un soir, les transports en commun sont même temporairement gratuit pour tous. Aller au Montreux Jazz Festival sans voir de tête d’affiche, c’est possible mais je dois avouer que passer à côté de Grace Jones, des Pet Shop Boys ou de leurs pendant suisse Yello, de Tom Jones, d’un revival Prince avec son groupe de toujours New Power Generation, du leader des Beach Boys qui rejoue le classique album Pet Sound, la sœur de Béyoncé (Solange), du rock de The Kills, Soulwax ou Phoenix, des voix éclatantes de Tom Jones, Beth Ditto ou de The Passenger,, des musiciennes fantasques comme Macy Gray ou John Newmann, et j’en passe pour ceux qui n’ont fait qu’un passage d’une heure et demi sur la grande scène de l’auditorium Stravinski. Je vous laisse voir ce qui est arrivé sur les scènes du Club et du Lab. Quincy Jones passe même ses vacances à Montreux et en habitué des lieux, il est possible de le voir présenter quelques artistes en préambule à des concerts, de le voir donner une Master Class et, de le voir vivre une nuit blanche pour une Jam Session avec des musiciens de son choix, cette accessibilité avec cette légende des musiques américaines n’avait que pour monnaie d’échange la passion et c’est là, l’une des grandes richesses de ce festival.

Mais je ne suis pas tout à fait là pour vous parler de toutes ces figures légendaires. Mon séjour au Montreux Jazz Festival, c’était surtout ces soirées clubbing ouverte gratuitement de 22h à 5h durant les 16 nuits que compte le festival. Cette scène qui permet à la jeunesse de Montreux (et de ses environs) de vivre le temps d’une quinzaine à l’heure de cette scène musicale électronique et la programmation n’a rien à envier à personne. La scène locale essentiellement de Genève et de Lausanne se mélange aux pointures des scènes parisiennes, allemandes, anglaises ou espagnoles. Pour qui aime les musiques électroniques et plus spécialement la House et la Techno, c’était quelque part, à l’heure de cette quinzaine suisse « The Place To Be ». Bambounou, IORI, Andy Stott, Charlotte De Witte, Amélie Lens, Mirko Loko, SHLØMO, Antigone, François X, Damian Lazarus, Bicep, Chris Liebing, Helena Hauff et Daniel Avery sont passés parmi d’autres chronologiquement au sein de ce club éphémère. Personnellement, j’ai été ravi de pouvoir les approcher au plus près et parfois de bavarder avec certains artistes.

Je ne sais pas pour vous, mais photographier des soirées clubbing, c’est loin d’être un job sexy, la mission donnée par le festival, c’était de revenir avec des illustrations des DJ en train de jouer. Je l’ai déjà fait pour des festival d’envergure à Genève mais là, j’ai de suite compris qu’il en fallait peut-être un peu plus que simplement de simple images des artistes en pleine performance. J’ai décidé d’aller à la rencontre de ces clubbers d’un soir mais aussi de ces habitués qui jours après jours montrent fidélité aux lieux. Je crois, après coup, que je n’avais connu de nuits aussi agitées que durant cette quinzaine. Je pouvais repérer très tôt dans la soirée si les gens étaient excités, abreuvés d’un peu trop d’alcool voire de drogues, dans un mode « Love » ou plus épisodiquement violent (oui, même en Suisse, les idiots ont la gâchette facile). Du coup, ce serait peut-être un peu long de raconter tout ce que j’ai pu traverser sous ma casquette de photographe officielle de soirée. Ceci dit, mis à part quelques rares impolitesses, quand je demande aux gens de faire plus qu’une simple pose, ça donne des situations parfois très rocambolesque et drôle. Je me suis rendu compte durant cette expérience que photographier les gens, c’était très facile. Les mettre à l’aise tout autant. Je voulais absolument échapper aux vulgaires photo filmage faites au kilomètres. Ces images sont construites avec les couleurs de ces stroboscopes, le noir étant la toile de fond et la musique comme moteur et sujet. Je me suis tout de même surpris à réussir à conserver tout au long de ce séjour une même régularité dans l’accomplissement de la tâche, la seule chose qui n’a pas très bien vécu ce voyage, c’est ma voix qui se cassait tantôt avec la climatisation et tantôt avec le fait de me retrouver dans un milieu rempli de cigarettes vendus et consommées sur place par l’un des sponsors de la soirée. J’avais certain matin l’impression d’être dans la peau de Marge Simpson.

Je retiens la surprise de voir que le retour du public est extrêmement positif sur ces images, les artistes attendaient parfois que je leur réussisse un portrait et certains de mes collègues photographes ne comprenaient pas comment il était possible de survivre dans un milieu aussi hostile, ce qui n’a jamais manqué de me faire sourire. Je n’ai pas eu l’impression de faire un travail créatif, ceci dit, c’est une formidable expérience de photographe.

Vous pouvez, du coup, voir l’ensemble des images à cette adresse (je préviens cependant : l’édition des images se faisait en temps réel, ce qui est donné à voir est une sélection un peu large) :

https://www.facebook.com/pg/StrobeKlub/photos/

#FestivalDeLété : Le Jazz à l’honneur pour son centenaire

Aux quatre coins de l’hexagone on ne compte pas moins de 800 festivals estivaux sur la musique. Si vous ajoutez à cela les festivals artistiques, il y a de quoi vous donner le vertige. Difficile d’être exhaustifs donc, mais nous avons décidé tout l’été de vous en présenter quelques-uns… Aujourd’hui, voici nos suggestions concernant les festivals de Jazz, courant musical qui fête cette année ses 100 ans. Pour illustrer ce guide, merci à Jacques Revon, qui nous a transmis ces portraits.

En Île-de-France

Jazz à la Vilette vous propose de boucler votre été en beauté, cette 32ème édition vous propose de belles surprises…
Où ? Paris (75)
Quand ? du 31 août au 13 septembre 2017
http://jazzalavillette.com

En Occitanie

Jazz à Foix est l’un des événements culturels majeurs de la musique Jazz en Ariège
Où ? Foix (09)
Quand ? du 25 au 29 juillet 2017
http://jazzfoix.com/

Direction le Gers pour participer au Jazz In Marciac, avec deux concerts à voir absolument : celui d’Ibrahim Maalouf et Avishai Cohen, son prochain album sortira d’ailleurs dès la rentrée !
Où ? Marciac (32)
Quand ? du 28 juillet au 15 août 2017

En Provence-Alpes-Côte d’Azur

Il est sans doute l’un des plus grands festivals de jazz de France,
le Nice Jazz Festival a été inauguré en 1948 et a vu passé de nombreuses figures internationales du Jazz. Profitez du dernier jour ce soir !
Où ? Nice (06)
Quand ? du 17 au 21 Juillet 2017
http://www.nicejazzfestival.fr

Marseille a également son festival avec Marseille Jazz des 5 continents, de nombreux concerts sont déjà complets (Imany, Benson ou encore Norah Jones) heureusement pour vous vous allez vous régalez avec le concert de Piers Faccini du 22 juillet !
Où ? Marseille (13)
Quand ? du 19 au 29 Juillet 2017
http://www.marseillejazz.com

En Nouvelle Aquitaine

D’abord nommé « Festival des contrebasses », puis « Fugue en Pays Jazz », cette rencontre prend désormais le nom d’Août of Jazz. Elle  mêle des musiciens de Jazz et des artistes se situant en lisière de cet univers.
Où ? Capbreton (40)
Quand ? du 18 au 20 août 2017
http://www.capbreton.fr

En Bretagne

La belle ville de Vannes vous accueille dans les jardins des remparts pour la seconde édition du Festival Jazz en Ville pour célébrer le centenaire du Jazz.
Où ? Vannes (56)
Quand ? du 23 au 30 juillet 2017
http://www.festivaljazzenville.fr

En Normandie

La septième édition du festival Jazz en Baie propose une programmation de concerts et de rencontres le long du littoral normand.
Où ? Carolles (50)
Quand ? du 2 au 13 août 2017
http://www.jazzenbaie.fr/

En Grand-Est

Direction l’Alsace pour découvrir une programmation riche venue du monde entier pour Au Gres Du Jazz.
Où ? La Petite-Pierre (67)
Quand ? du 5 au 15 août 2017
http://www.festival-augresdujazz.com/

En Bourgogne-Franche-Comté

Fêtez la dixième édition de Frontenay Jazz
Où ? Frontenay (39)
Quand ? du 24 au 26 Juillet 2017
http://www.frontenayjazz.fr

Découvrez également le Jazz manouche dans le cadre exceptionnel des Nuits du Mont Rome
Où ? Saint-Sernin-du-Plain (71)
Quand ? du 21 au 29 Juillet 2017
http://nuitsdumontrome.com

En Auvergne-Rhône-Alpes

13 jours de concerts avec Parfum De Jazz dans différents lieux de la Drôme Provençale
Où ? Buis les Baronnies (26)
Quand ? du 13 au 26 Août 2017
http://www.parfumdejazz.com