Archives par mot-clé : Portugal

Lisbonne : Les Bons Plans de Joséphine de Bodinat

Dans le cadre de son dernier jour de carte blanche, notre invitée de la semaine Joséphine de Bodinat, partage avec nous ses bonnes adresses de Lisbonne et ses alentours pour un vagabondage culturel et gourmand !

Un monument ancien

Le monastère de São Vicente da fora, où l’on se promène souvent à l’abri des touriste dans un dédale de cloitres et cours , d’escaliers somptueux bordés d’azulejos pour atteindre l’immense terrasse à balustrades dominant le Tage et toute la ville : un éblouissement.
Largo de São Vicente, 1100-572 Lisboa, Portugal

Deux magnifiques réalisations architecturales contemporaines

• La fondation Champalimaud près de la Tour de Belem , dessinée par l’architecte indien Charles Correa , lignes pures et subtiles qui descendent vers le fleuve auquel on peut accéder par un amphithéâtre aux proportions parfaites.
Avenida de Brasília 1400-038 – Lisboa, Portugal

• Le MAAT, nouveau musée conçu par l’architecte britannique, Amenda Levete, courbes magistrales , jeu des carreaux de céramique captant la lumière du fleuve, toit ondulé qui donne l’illusion d’être en partance pour le grand large.
Av. Brasília, 1300-598 Lisboa, Portugal
https://www.maat.pt/pt

Trois œuvres d’écrivains portugais contemporains

• Le dieu manchot de José Saramago, grande fable épique et baroque qui nous emmène dans le Portugal du XVIII °, la construction du palais-couvent de Mafra, l’Inquisition, les machines volantes du moine Bartolomé de Gusmão : luxuriant et foisonnant.

• Le cul de Juda d’Antonio Lobo Antunes, texte magnifique , ironique et désespéré, sur la guerre d’Angola qui hante  toute une partie de l’œuvre de cet écrivain.

• Le cimetière des pianos de José Luis Peixoto, roman énigmatique et étrange qui mêle sans transition la voix d’un père et d’un fils, des vies, des existences, avec comme témoins silencieux des pianos qui dorment dans l’atelier d’une menuiserie familiale d’un quartier populaire de Lisbonne.

Quatre restaurants hors et dans Lisbonne

• Le restaurant Princesa, Costa de Caparica, de l’autre coté du fleuve , sur la plage du même nom, kilomètres de sable fin. Bel endroit chaleureux, très beaux poissons cuits comme on les aime. Ouvert le WE en hiver.
Unnamed Rd, Costa da Caparica, Portugal
http://praiaprincesa.com

• « Atirate ao rio », prendre le bateau à Cais do sodre vers Cacilhas , tables le long du quai, cuisine abondante et locale. Pas de soleil l’hiver. Privilégier les autres saisons.
R. do Ginjal 69, 2800-284 Almada, Portugal
http://www.atirateaorio.pt

Topo Chiado près du covento do Carme pour prendre les meilleurs cocktails de Lisbonne en contemplant la ville.
Terraços do Carmo, 1200-288 Lisboa, Portugal

• La cafeteria du musée des arts décoratifs, pour un déjeuner menu unique roboratif dans un lieu charmant avec une petite cour fraiche en été.

Les Bons Plans de Xaver von Mentzingen : l’Algarve et ses sortilèges

Xaver von Mentzingen est notre invité de la semaine (lire son portrait publié lundi 8 mai), pour le dernier jour de sa carte blanche, le directeur associé de la galerie Thaddaeus Ropac partage avec nous ses bonnes adresses du Sud du Portugal.

Je voulais vous parler du Sud du Portugal. Pourquoi le Sud ? D’abord parce que le Portugal est à la mode et ensuite parce qu’on a déjà parlé du Nord et de Lisbonne et aussi parce que le sud, c’est un peu comme chez moi.
L’arrivée dans le sud se fait par l’aéroport de Faro ou aussi par Lisbonne et ensuite en voiture (3h pour descendre) ou en train avec un trajet particulièrement pittoresque. En descendant vous traversez l’Alentejo, une région qui mérite un chapitre à elle tout seul et qui sera certainement présentée bientôt par un des prochains invités de la semaine.

Le sud de l’Algarve avec son climat doux, sa mer un peu plus chaude et ses paysages presque méditerranéens est certes une destination de vacances de plage parfaite, mais il faut s’y connaître un peu, sinon on finit sur une plage polluée devant une rangée de tours d’hôtels moyenne gamme comme à la Costa Brava.

Surtout pendant le mois d’août je vous recommande donc de ne pas rester trop de temps sur la côte sud, devenue une destination de tourisme de masse, et d’aller rapidement vers l’intérieur ou vers la côte ouest.

Il reste néanmoins quelques spots agréables dans le sud. Voici mes deux plages préférées:

Praia do Nautilo

Nichée sur un petit cap sauvage près de la célèbre mais entretemps devenu terrifiante plage Praia da Rocha et la ville de Portimao, la plage naturiste Praia do Nautilo, doit son nom à un énorme rocher en forme de sous-marin qui semble sortir des profondeurs de l’océan. La plage se compose en réalité d’une suite de criques, accessibles après une courte marche depuis la Praia do Vau. Comme les plages
sont petites, il vaut mieux y aller pendant la marée basse.

La presqu’île de Tavira et le superbe Hotel Forte Sao Joao da Barra
La ville de Tavira, Venise Portugaise, est charmante avec ses vieilles bâtisses ornées de carrelages et avec ses canaux. La ville donne sur un lagon qu’il faut traverser an bateau pour arriver à une magnifique plage. Si vous souhaitez rester dans le coin, mon hôtel préféré est le très élégant Hotel Forte Sao Joao da Barra dans une ancienne forteresse dans le village de Cabanas.

L’arrière Pays

Dans l’arrière pays je recommande la visite de l’ancienne capitale du Royaume Maure d’Algarb, la ville fortifiée Silves (où on peut aussi manger le meilleur poisson de l’Algarve dans la Marisqueira Rui) et une escapade dans la chaîne de montagne Serra de Monchique avec ses vues imprenables sur la côte et ses idylliques sources Caldas de Monchique.

Les adresses du Sud

Hotel Forte Sao Joao Da Barra : http://www.fortesaojoaodabarra.com
R. da Fortaleza, 8800-595 Cabanas de Tavira- Algarve, Portugal
+351 281 370 495

Marisqueiria Rui à Silves
R. Comendador Vilarinho 27, 8300 Silves, Portugal
+351 282 442 682
http://www.marisqueirarui.pt

Côte Ouest

Passez par Lagos (ville très touristique mais charmante), le Cap saint Vincent et la ville de Sagres et remontez par Carrapateira vers Aljezur. Ici toute la côte est protégée. C’est le parc naturel de la Costa Vicentina. Il y a peu de constructions et les plages sont sauvages : les plus belles sont Praia do Amado et Arrifana, célèbres pour le surf. Les petites villes d’Aljezur et Odeceixe méritent de s’arrêter un instant pour visiter la forteresse et flâner dans les ruelles. Dans les restaurants il faut demander les crustacés Pouce-Pieds, très iodés, et les Batatas Doces (les patates douces,) qui sont la spécialité de la région.
C’est ici aussi qu’on peut faire des randonnées avec des ânes et découvrir la côte de manière paisible en douce compagnie.
D’Aljezur une petite route vous permet de rejoindre Monchique et le sud de l’Algarve. C’est quelque part ici, dans l’arrière pays, jadis repère des Hippies, qu’est organisé tous les vendredis la célèbre Algarve Pizza Party.

Quelques adresses de la Costa Vicentina :

Restaurante Sitio do Forno
Praia do Amado, Carrapateira, Portugal
+351 282 973 914

Restaurante o Paulo, Praia de Arrifana
Rua Serpa Pinto 32, 8670-156 Aljezur, Portugal
+351 934 975 251

Restaurante Taberna do Gabao à Odeceixe
R. do Gabão 9, 8670 Aljezur – Odeceixe, Portugal
Pour le logement : l’association Casas Brancas propose une vaste sélection de
maisons à louer : www.casasbrancas.pt

Burros e Artes : les randonnées avec des ânes : http://www.burros-
artes.blogspot.com

Surf : http://www.aljezursurf.com

Algarve Pizza Party : www.fridayhappiness.com